Poste 7 - Sentier thématique dürrenmatt

Passage de Dürrenmatt à Schernelz

Après deux ans passés à Bâle, Dürrenmatt emménage ici, dans la maison de sa belle-mère Cécile Falb, en 1948, accompagné de sa femme Lotti et de leur fils Peter. Puis, ils s’installent en 1949 en contrebas, dans le hameau de la Festi. La famille devenant nombreuse avec l’arrivée de ses deux filles, Barbara et Ruth, et la place venant à manquer, Friedrich Dürrenmatt et les siens déménageront finalement en 1952 à Neuchâtel, où se trouve l’actuel Centre Dürrenmatt Neuchâtel. L’écrivain et peintre y résidera jusqu’à sa mort en 1990.
 
Portrait de famille
- 11 octobre 1946 : mariage de Friedrich Dürrenmatt avec la comédienne Lotti Geissler (1919-1983)
- 1947 : naissance de leur fils Peter
- 1949 : naissance de leur fille Barbara
- 1951 : naissance de leur fille Ruth
- 1983 : décès de Lotti à l’âge de 64 ans d'un arrêt cardiaque inattendu.
- Automne 1983 : Rencontre de Dürrenmatt avec l’actrice, journaliste et cinéaste Charlotte Kerr (1927–2011).
- 1984 : Mariage de Friedrich Dürrenmatt avec Charlotte Kerr

Anecdote I
En réalité, sa 1ère femme s’appelait Lotte, mais à l’époque tout le monde l’appelait par son surnom, Lotti.
 
Anecdote II
Lotti rencontre Friedrich, un ami de son frère, alors qu’elle est déjà fiancée avec un autre homme. Lors de leur première rencontre, il lui raconte une histoire horrible. Il s’agit d’un homme qui tue sa femme pour la transformer en saucisses. Choquée par cette histoire, Lotti demande à son frère de ne plus jamais revoir Friedrich. Mais c’est sans compter sur la persévérance de ce dernier qui réussit finalement à conquérir son cœur. [1]

[1] Livre bibliographie in Bildern p.79

 
Illustration © Lucie Fiore